Voilà, sous réserve des livraisons des kits pré-découpés, voici le planning de confection pour chaque groupe. En cas de doute sur le nom de votre groupe, votre référent peut vous renseigner 🙂

Chaque ligne correspond à votre groupe, et les colonnes au jour de votre livraison (sur le mois d’avril). Le chiffre correspond aux blouses reçus par le groupe.

Ce planning en ligne sera mis à jour => https://bit.ly/planning-blouse-chal

Attention ! Ce planning ne concerne pas les couturières inscrites et qui n’ont pas été contactées ! Pour le projet CHAL, les blouses ont toutes été attribuées. Mais il y a certainement d’autres projets à venir, alors restons connectés

Merci à toutes et tous !! 😍🙏💖

C’est parti ! Nous avons le plaisir d’avoir pu livrer plus de 600 blouses hier au CHAL (Centre Hospitalier Alpes Léman). Ces premières blouses seront livrées en priorité sur Sallanches et Thonon, puis le CHAL et les autres sites.

Nous recevons des témoignages de soignants touchés par votre solidarité, ils se sentent soutenus dans cette grande épreuve.


MERCI ! MERCI !

#covid19 #restezchezvous #OnEstFortTousEnsemble

Je me suis endormie avec le Haïku d’hier soir en tête et dans la nuit, de fil en aiguille (!), j’ai enchaîné les opérations. 15 mètres en 30 secondes. 15 mètres en 30 secondes ?! C’est donc (si je ne me trompe…) 0,5 m/s. Quand on pense que des masques (très originaux) envoyé par une jeune femme ont mis 15 jours pour parcourir 32 kilomètres, soit (32 x 1000 =) 32 000 mètres en (15 x 24 x 3 600 =) 1 296 000 secondes, c’est à dire 0,025 m/s, on mesure très concrètement les conséquences les plus légères du confinement. Je me moque mais salue l’engagement les postiers et facteurs qui font partie des personnes exposées.

Demain, c’est la remise des premières 700 blouses au CHAL, l’arrivée tant attendue de la deuxième livraison de tissu, la découpe des pièces et de l’élastique, la préparation des lots en fonction des groupes – qui commenceront donc à être livrés à partir de vendredi -, et … tout le reste.

Mais c’est surtout l’anniversaire de Viviane !

Viviane carbure à 100 à l’heure et 19 de tension, est très créative, a un coeur en or, raffole des salades improvisées, des balades dans les Voirons avec le chien Willy, et du chocolat accompagné d’un verre des “Chemins de Traverse” (Domaine de la Baronne où une de nos amies, hydrogéologue de formation et oenologue de coeur et son mari, médecin-vigneron font du vin en biodynamie). Bon, c’est un portrait à peine ourlé mais n’empêche, elle a aussi un sens aigu du détail et de la représentation dans l’espace. Le patron d’une efficacité redoutable sur lequel vous planchez ou plancherez, c’est elle qui l’a conçu !

 

Ouf !

Petite pause ce soir, tout est prêt, seul le tissu se fait attendre. J’ai enfin pu me laver les cheveux après 15 jours la tête sous l’eau (ce qui est un comble vous en conviendrez) et je m’accorde ces précieuses minutes de rab pour écrire la première de ce qui deviendra peut-être une chronique dans cet “intervalle de suspension de notre quotidien” (Paolo Giordano, Le Monde, 24 mars 2020). Fi des (tableaux croisés dynamiques + mètres linéaires) x (largeur de la laize / nombre de blouses) + enthousiasme soulevé – dépit de la garde à vue du tissu à la frontière …

Connaissez-vous Seream, “contrebandier poétique des frontières magnétiques” ? Vivant au pied du Môle, il est depuis bientôt un an résident de la Saskatchewan, lointaine province des automnes indiens.

Peut-être vous livrerai-je quelques-unes de ses perles de temps à autre. Peut-être changerai-je aussi parfois d’auteur et d’arc-en-ciel. Passons aux choses (peu) sérieuses, en voici une, un “haïku d’avant muguet” :

Le moineau prend

Trois secondes du chêne au laurier

Quinze secondes

 

 

 

 

Il serait plus juste de les nommer sur-blouses. Les équipes soignantes (infirmières, médecins, aides-soignants, …) les portent par-dessus leur tenue hospitalière habituelle. Elles servent non seulement à les protéger lorsqu’ils sont en contact avec les patients atteints du virus, mais aussi à ne pas transmettre celui-ci d’une chambre à l’autre.

Les soignants vont en général en binôme voir les patients. La blouse est ouverte et se noue sur l’arrière, à l’image des tabliers de chirurgien que l’on a tous vus dans de vieux films. Cela afin que le devant de la blouse soit le plus lisse possible et que les mains ne soient pas en contact avec cette surface. 

Elle est accrochée à l’endroit sur une patère du sas séparant le couloir de la chambre, de manière à ce que l’un des soignants l’enfile par les bras. Le deuxième noue alors les liens derrière la nuque et à la taille. Puis ils inversent les rôles.

Lorsqu’ils quittent la chambre, ils procèdent à l’inverse.

Un petit chiffre pour illustrer l’importance de notre engagement collectif : 

En ce moment, le nombre de blouses utilisées par jour est 6 fois plus important qu’en temps normal.

Nous avons deux grandes nouvelles à annoncer dans notre organisation

L’hôpital nous livre 1500ml de plus ! Nous allons donc pouvoir confectionner un max de blouses !

Une grande enseigne local de matériel de sport nous apporte son aide pour la découpe. C’est une excellente nouvelle car c’est une étape longue et compliquée à gérer au niveau logistique.

⚠️ Nous libérons donc maintenant les bénévoles pour la découpe. Merci à vous toutes et tous pour votre engagement et motivation.

A partir de samedi matin, une centaine de lots “prêts à coudre” sera distribuée tous les jours durant les 2 prochaines semaines.

Objectif à atteindre : 2000 blouses !

⚠️ Les couturiers seront donc contactés au fur et à mesure de la livraison des kits, la veille pour le lendemain.

Merci à tous !

La Team des Blouses pour l’Hôpital

Point de situation

Concernant la création des groupes

Nous avons passé notre après-midi à créer des groupes, en fonction du tissu disponible et de la répartition géographique des volontaires. Nous arrivons à une vingtaine de groupe : tous les volontaires ne sont pas sollicités pour cette première production. Nous vous informerons par email si vous faites partie de ce premier cycle de production. Il est possible qu’en cas d’autres demandes nous vous contactions ! Alors restez en lien avec notre page sur Facebook ou sur notre site pour suivre les actualités.

Un aperçu des volontaires ! Et il n’y a que 120 points sur la carte sur plus de 400 en fin de journée !

Les volontaires retenus seront contactés demain par email. Chaque volontaire fera partie d’un groupe, composé d’un référent qui sera en lien avec notre équipe restreinte pour la coordination de l’action.

Concernant le matériel

Nous avons reçu à Lucinges les rouleaux de tissu, qui ont été livrés par le CHAL. Il ne s’agit que d’une partie du tissu (600m soit uniquement 300 blouses), une plus grosse quantité est toujours bloquée dans un camion, à la frontière a priori.

Notre équipe restreinte est en charge de pré-découper les pièces dans les rouleaux pour les équipes de découpe.

Nous avons également reçu les patrons imprimés et préparés par Décathlon cet après-midi. Ces patrons seront livrés avec les kits blouses ce vendredi 3 avril pour la découpe.

Concernant les risques de contamination vis-à-vis du tissu en provenance de l’hôpital

Beaucoup de volontaires nous ont fait remonter leur inquiétude sur la provenance du tissu. Le tissu ne transite pas par l’hôpital, il n’est pas stocké là-bas. De plus, le virus ne reste que 3 heures sur le tissu (matière inerte et sèche) et passe par la case “équipe restreinte” à Lucinges. Vous ne risquez rien, mais devez respecter les gestes barrières lors des échanges avec notre “livreur”.

Bilan

Voilà c’est tout pour ce soir ! Nous sommes sur le pied de guerre depuis ce matin 8h en non-stop, nous avons été rejoint par Alicia qui nous aide sur la coordination ! Nous avons répondu à des dizaines d’emails et des messages sur Facebook. Merci à toutes et à tous ! Prenez soin de vous et #restezchezvous !

Point de situation

  • Le CHAL est en attente de la livraison du tissu, qui est en partie bloqué à la frontière. Nous allons récupérer 600 mètres linéaires dès demain, un autre lot de 1000 mètres devrait nous être livré … dans la semaine (croisons les doigts!).
  • Nous organisons actuellement la répartition des équipes par secteur. Vous êtes toutes et tous supers et motivés ! Nous avons des retours de la Haute-Savoie entière !!!
  • Une grande enseigne de matériel de sport de la région s’est engagé auprès du CHAL pour soutenir l’initiative et notre action. Ils sont en charge de découper une partie des kits blouses. De leur côté, ils se sont aussi engagés à produire une partie des blouses, environ 75 par jour avec des équipes réduites ! MERCI !

Restez attentifs, le planning évolue d’un jour à l’autre ! Le tissu prend les chemins de traverse pour arriver jusqu’en Haute-Savoie

Merci de bien veiller à respecter les gestes barrières lors des échanges.

Pourquoi ne pas profiter de cet “intervalle de suspension de votre quotidien” (cf. Billet d’Humeur – mardi 7 avril) en attendant les livraisons de kits, et réaliser des masques pour vous et votre entourage, car il est probable qu’ils soient utiles après le déconfinement (tuto disponible en cliquant ici ou celui du CHU de Grenoble en cliquant ici).

Planning du 11 au 28 avril

Voici le planning de confection pour chaque groupe. En cas de doute sur le nom de votre groupe, votre référent peut vous renseigner
Chaque ligne correspond à votre groupe, et les colonnes au jour de votre livraison (sur le mois d’avril). Le chiffre correspond aux blouses reçus par le groupe.
Ce planning en ligne sera mis à jour => https://bit.ly/planning-blouse-chal

Samedi 11 avril : Préparation des lots et livraison de la 2ème série de kits prêt-à-coudre. Poursuite de la réparation des kits et de leurs livraisons les jours suivants – jusqu’à épuisement, non de l’équipe mais du tissu…

Le Chal pas réussi à obtenir des petites bobines, merci de bien vouloir vous fournir (environ 1 bobine de 200 m par blouse confectionnée). Le tissu est blanc mais il n’y a pas de règle pour la couleur du fil. Un peu de fantaisie pardi !

Vendredi 10 avril : Découpe des pièces de tissu et de l’élastique du 2ème lot de matériel.

Mise en service des 700 blouses dans les unités de soin prioritaires.

Jeudi 9 avril : Récupération des lots chez les chefs de secteur et livraison au CHAL des 700 blouses . .

Arrivée de la 2e commande de tissu au Chal depuis Paris, en passant par Lyon puis Seynod, si tout va bien, on ne sait jamais, il se pourrait encore que… restons optimistes !

Mercredi 8 avril : Début de récupération des lots de blouses chez les chefs de secteur

Samedi 4 avril : Distribution des kits aux équipes couture. Le Chal pas réussi à obtenir des petites bobines, merci de bien vouloir vous fournir (environ 1 bobine de 200 m par blouse confectionnée). Le tissu est blanc mais il n’y a pas de règle pour la couleur du fil. Un peu de fantaisie pardi !

Vendredi 3 avril : Coupe des patrons par les équipes “groupes”. L’équipe des Blouses récolte les kits le soir. Attention ! La coupe doit se faire sur cette journée uniquement !

Jeudi 2 avril : Préparation des laizes par l’équipe restreinte dans la première commande de 600m linéaires.

Fin d’après-midi, distribution des lots aux équipes de coupe accompagnés des patrons en papier collant ou en tissu.

Mercredi 1er avril : Point par l’équipe restreinte sur les volontaires disponibles et constitution de groupes par secteurs géographiques. Envoi d’un email avec des instructions aux personnes sélectionnées pour cette première production.