Je me suis endormie avec le Haïku d’hier soir en tête et dans la nuit, de fil en aiguille (!), j’ai enchaîné les opérations. 15 mètres en 30 secondes. 15 mètres en 30 secondes ?! C’est donc (si je ne me trompe…) 0,5 m/s. Quand on pense que des masques (très originaux) envoyé par une jeune femme ont mis 15 jours pour parcourir 32 kilomètres, soit (32 x 1000 =) 32 000 mètres en (15 x 24 x 3 600 =) 1 296 000 secondes, c’est à dire 0,025 m/s, on mesure très concrètement les conséquences les plus légères du confinement. Je me moque mais salue l’engagement les postiers et facteurs qui font partie des personnes exposées.

Demain, c’est la remise des premières 700 blouses au CHAL, l’arrivée tant attendue de la deuxième livraison de tissu, la découpe des pièces et de l’élastique, la préparation des lots en fonction des groupes – qui commenceront donc à être livrés à partir de vendredi -, et … tout le reste.

Mais c’est surtout l’anniversaire de Viviane !

Viviane carbure à 100 à l’heure et 19 de tension, est très créative, a un coeur en or, raffole des salades improvisées, des balades dans les Voirons avec le chien Willy, et du chocolat accompagné d’un verre des “Chemins de Traverse” (Domaine de la Baronne où une de nos amies, hydrogéologue de formation et oenologue de coeur et son mari, médecin-vigneron font du vin en biodynamie). Bon, c’est un portrait à peine ourlé mais n’empêche, elle a aussi un sens aigu du détail et de la représentation dans l’espace. Le patron d’une efficacité redoutable sur lequel vous planchez ou plancherez, c’est elle qui l’a conçu !